Que retenir de la conf’ Forever Young édition 2018 ?

 

Que retenir de cette journée ?

Dès l’introduction, on pose les bases avec un rappel de la définition de l’influence.
Pour récapituler, l’influence consiste à modifier l’opinion, la pensée et l’action des masses. Une donnée difficile à piloter. Le point de départ de l’influence est donc la communauté et il est primordial de l’analyser et de la comprendre afin d’être crédible.

Quoi de neuf sous le soleil ?

Une conférence qui rappelle surtout les bonnes pratiques du marketing d’influence :

  • Soyez authentique. Pour qu’un partenariat fonctionne, il est primordial que ce que propose la marque soit en cohérence avec ce que raconte l’influenceur.
  • La confiance est un point primordial, qu’elle soit entre l’influenceur et la marque ou entre l’influenceur et sa communauté.
  • La nano, micro, macro-influence sont complémentaires, on les utilise tout simplement différemment en fonction de ses objectifs.

S’il est toujours intéressant d’entendre des professionnels de la communication et des influenceurs parler de leur métier, on se rend compte que le marché n’est pas encore complètement mature sur le sujet.

Le vrai débat : Finalement où place-t-on l’influence ?

C’est aujourd’hui la question que l’on peut se poser. Les marques ont encore besoin de pédagogie et d’apprentissage dans leur appréhension des influenceurs. On peut considérer que ces créateurs de contenus sont aujourd’hui un média à part entière. On constate une hausse des budgets communication consacrés au marketing d’influence, et certaines marques ont compris que ce dernier devait être au coeur de leur stratégie. Or, certaines entreprises ont encore tendance à utiliser ces nouveaux médias pour des opérations ponctuelles, et non dans une stratégie globale de communication / marketing.

 

Quelle perspective pour 2019 ?

De notre point de vue, le marketing d’influence va continuer à être un enjeu majeur pour les marques. Ces dernières vont monter en maturité sur le sujet. On peut donc s’attendre à :

  • Voir le terrain de l’influence connaître une ère de régulation suite aux débats que l’on a connus en 2018 (faux comptes, engagement faussé…) et les nouvelles fonctionnalités / législations imposées sur les réseaux (particulièrement sur Instagram)
  • Voir les demandes de partenariat / collaboration aller vers davantage de co-création pour donner du sens à l’influence et à la marque.
  • Voir de nouveaux sujets exploités (notamment concernant les RSE)
  • Voir les influenceurs davantage impliqués en amont de la stratégie de communication de marque.

Et si le sujet vous intéresse, contactez-nous pour en discuter !