Capture d’écran 2015-11-16 à 10.43.20
18
Nov 2015

On vous présente Le Mâle Saint !


La Sélection blogueurs OP1C : après deux articles sur des blogs emplis de douceur et de féminité, il était temps de se tourner vers un peu plus de testostérone !


 

Aujourd’hui, je vais vous parler du Mâle Saint, un blog qui a du style et qui est entièrement dédié à… l’homme moderne ! Toutefois, ne vous méprenez pas, point de pratique « malsaine » ou autres sujets pernicieux à l’horizon, bien au contraire…

 

Thomas et Elise, mes interlocuteurs au sein de cette « smala »

Elise est une « touche à tout », passionnée de cuisine et friande de bonnes adresses. Néanmoins, son article préféré n’a rien de culinaire… En effet, tombée récemment sur l’article qu’elle avait écrit pour Halloween 2014, ses mirettes ont de nouveau pétillé de mille feux. On l’imagine d’ailleurs très bien affalée dans son canap’, devant l’exorciste, avec un pyjama en pilou pilou sur le dos et ses grosses chaussettes d’hiver, pour rédiger ce billet.

Thomas, lui, est plus attiré par la mode et la culture. Mais ce qu’il aime par dessus tout, ce n’est pas la rédaction en elle-même. Non, ce qui le botte, c’est le travail de veille qui entoure l’article (ça se vérifie ici)! A savoir également que ce jeune homme n’écrit jamais d’une traite et laisse le temps au temps pour permettre à ses idées de vagabonder vers d’autres contrées : « Il paraît que c’est bien pour l’imagination », ajoute-t-il, avec amusement.

Sur le contexte d’écriture, c’est blanc bonnet et bonnet blanc ! Car oui, Thomas aussi donne dans le bureau-canapé : « on ne se prend pas au sérieux, genre écrivain mystique ! C’est un peu le bordel, à la cool, avec le chat et la couv’…». Chacun son truc ;)

 

blog

 

Le Mâle Saint n’est pas malsain !

Maintenant que les présentations sont faites, passons désormais au cœur du sujet…

Le Mâle Saint est né un jour de janvier 2012 où Elise et George, rongés par l’ennui, ont décidé qu’il fallait agir, et vite ! Ils se sont donc remués les méninges, ont sillonné le web, ont exploré les moindres recoins de leur cerveau et ont fini par trouver.

 

200_d

 

Sur le Toile, on retrouve beaucoup de blogs « pour les filles », mais très peu sont dédiés à ceux-qui-ont-des-biscoteaux. Le Mâle Saint contribue aujourd’hui au développement de cette minorité et a recruté des copains, copines, collègues et autres individus « malsains », pour l’aider dans cette mission. Ainsi, Thomas, Teddy, Dolorès et Romain ont rejoint ses rangs.

Leur blog peut être caractérisé comme un réservoir à bons plans « lifestyle » pour la gente masculine, eux-mêmes présentés en huit rubriques : t’as le look coco, bonnes adresses, voyages, vie de mâle, culture, cuisine, geekeries et plaisirs malsains (Houla !). Toutefois, les girls ne sont pas proscrites pour autant… Oui, mesdames, vous pouvez tout à fait y jeter un œil ou deux pour LUI dégoter le cadeau de noël idéal ! De même, vous y trouverez des idées à la fois adaptées aux hommes et aux femmes, afin de vous faire plaisir (recettes simples, bars à vins, destinations de voyage, etc.).

 

Capture d’écran 2015-11-16 à 10.56.41

 

 Des airs de « 7 à la maison » (ou plutôt 6)

Mais comment cette petite équipe gère-t-elle tout ceci ? Visualisez un planning de famille nombreuse, avec une répartition méticuleuse des tâches pour chaque membre de la fratrie. Eh bien ici, c’est un peu la même chose… Les rédacteurs travaillent généralement de leur côté, autour de sujets qu’ils définissent ensemble et qu’ils se partagent en fonction de leurs thématiques de prédilection. De quoi offrir à leur communauté un ou deux articles par semaine.

Pour trouver l’inspiration, ces spécialistes du web se rendent sur les réseaux sociaux, bien sûr ! Si Thomas était un fan inconditionnel de MSN et de Skyblog à leurs premières heures, il s’est aujourd’hui tourné vers Twitter :  « C’est de l’information en direct et tu peux interagir avec les gens et répondre à leurs questions directement ! ». Le cœur d’Elise, lui, balance davantage entre Instagram et Pinterest, où elle recherche pendant des heures des idées de visuels pour travailler la charte visuelle du Mâle Saint.

 

Capture d’écran 2015-11-16 à 11.01.28

Compte Instagram du blog Le Mâle Saint

 

 Travailler avec vous ? Avec plaisir !

Le Mâle Saint travaille régulièrement avec des marques, sous différentes formes : «  On peut aussi bien organiser des concours, faire de l’échange de visibilité, rédiger des articles sponsorisés […]. Entre la mode, les commerces lillois, la cuisine, la culture, les sorties, etc., nos partenariats sont plutôt variés […]. On doit avoir une certaine affinité avec la marque pour pouvoir en parler, parce que l’objectif c’est quand même de prendre du plaisir à écrire. Ensuite, oui, ça va se jouer […] sur l’intérêt que nos lecteurs sont susceptibles de lui porter. La condition que l’on n’a jamais lâchée : la marque doit nous laisser carte blanche sur le contenu. C’est une question de confiance […]». Dans tous les cas, ces joyeux lurons sont heureux de partager leurs coups de cœur et leurs bonnes adresses avec leur communauté !

Ces collaborations leur permettent d’ailleurs de passer de bons moments et de se créer une mine de souvenirs. Elise se rappelle notamment d’un séjour en Andorre : « deux jours passés à manger dans les meilleurs restaurants de la ville, à dormir dans un superbe hôtel et à tester l’immense centre de SPA, il y a pire ! ». Encore plus incroyable, Thomas s’est fait un « pote » grâce à quelques places de cinémas mises en jeu sur le blog ! Le Mâle-Saint serait-il le futur Meetic ?

 

Sans titre

Un séjour en Andorre…

 

 Le mot de la fin

Et le bonheur, ça se partage ! Pas question de laisser leurs fans de côté. Ainsi, à la question « Quelle est la chose que vous avez toujours rêvé de dire à votre communauté ? », Elise répond du tac au tac : « tout simplement, un grand MERCI ! ». Et pour Thomas, ce sera un tonitruant « JE VOUS AIME PUBLIC » !

 

11253370_679388102194199_1052488259_n (1)

 

Voilà, le rideau se baisse et je vous laisse à présent découvrir ce blog des plus sympathiques.

PS : Elise et Thomas sont plutôt thé que café (oh les vilains) ! Ils vous conseillent donc l’Impertinente pour sa vaste sélection de parfums ainsi que pour ses gâteaux, qui « sont à tomber » (dixit Elise).

 

Crédit photo : Le Mâle Saint

Shares
Cafetier Onprenduncafe

Toujours à bloc, spécialiste des grands crus et rigoureux dans le dosage, je suis cafetier chez OP1C (et il y a du taf !)

Shares