championnat-des-tribunes-facebook
30
Juil 2015

LFP : Le Championnat des Tribunes devient social


Depuis 2006, le Championnat de France des Tribunes récompense les meilleurs publics de Ligue 1 et de Ligue 2. La LFP a annoncé que, dés la reprise du championnat pour la saison 2015-2016, ce classement des tribunes prendrait en compte l’engagement des supporters sur les réseaux sociaux.


Le Championnat des Tribunes en bref

Descendant logique du prix du « Meilleur Public de France », le Championnat des Tribunes récompense les supporters et fans d’un club en particulier. Une note est attribuée toute les deux journées, et à la fin de la saison, un classement est établi. Les clubs lauréats remportent des prix substantiels allant de 85 000€ pour le premier de la Ligue 1 à 10 000€ pour le troisième de la Ligue 2.

La note est attribuée selon différents critères que sont le taux de remplissage des stades, l’ambiance et l’animation dans les tribunes, les animations des clubs à destination des nouveaux publics et le tout nouveau critère qui nous intéresse ici : l’engagement des supporters sur les réseaux sociaux.

L’impact des réseaux sociaux sur le classement

C’est sur ce volet que le nouveau Championnat des Tribunes va fonctionner dés le début de la saison 2015-2016. Le critère intitulé « Engagement des supporters sur les réseaux sociaux » est purement quantitatif et se basera sur le nombre de likes obtenus sur une publication Facebook précise.

Chaque mercredi, un post de chaque match sera publié de 10h à 18h sur les pages Facebook de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Cette publication « ambiance-animation » sera mise en avant la semaine suivant le match et un nombre de points sera attribué en fonction du nombres de likes obtenus (les points ne sont attribués que pour les clubs jouant à domicile). Le baromètre est le suivant :

Ligue 1

  • Inférieur à 1000 likes : 0 point
  • Entre 1001 et 2000 likes : 1 point
  • Entre 2001 et 4999 likes : 2 points
  • Supérieur à 5000 likes : 4 points

Ligue 2

  • Inférieur à 500 likes : 0 point
  • Entre 501 et 1000 likes : 1 point
  • Entre 1001 et 3999 likes : 2 points
  • Supérieur à 4000 likes : 4 points

Concrètement, cela va forcer l’animation sociale des différents clubs à intégrer dans leur planning éditorial une mise en avant des pages officielles de la Ligue 1 et de la Ligue 2 incitant leurs propres fans à quitter les pages de clubs pour interagir avec des publications sur une autre page.

Une idée maline de la part de la LFP qui met en place un effet de growth hacking pour développer la visibilité de ses propres pages.

On peut tout de même regretter le choix d’un critère uniquement quantitatif et basé seulement sur Facebook. Le fait de mesurer l’engagement d’un supporter sur les réseaux sociaux simplement en se basant sur sa volonté d’aller liker une publication n’est pas forcément très pertinent. Par ailleurs, il paraît évident que la plupart les clubs vont pouvoir obtenir le nombre de points maximum en se basant soit sur une large communauté sur les réseaux sociaux obtiendront (comme le PSG qui a 20 millions de fans Facebook) ou en allouant un budget de Facebook Ads à destination de la publication mesurant l’engagement. A n’en pas douter, la LFP adaptera ce baromètre dés la saison prochaine.

On aurait pu imaginer un engagement sur les réseaux sociaux basés sur la croissance du nombre de fans ou de followers Twitter des comptes officiels des clubs. Ou encore un calcul prenant en compte plusieurs critères comme le nombre de tweets liés au hashtag officiel d’un match afin de jauger l’impact de Twitter.

Cette nouveauté reste tout de même un grand pas dans la prise en compte de l’impact des réseaux sociaux dans ce Championnat des Tribunes et souligne le côté résolument digital du sport et du marketing sportif.

Shares
Donatien Lambert

Community Manager @OnPrendUnCafé. Geek un peu. J'aime bien Internet.

Shares