12
Août 2014

Facebook supprime les Fan Gates de ses applications


Facebook a annoncé la fin des applications de type Fan Gate et Like Gate qui obligent l’utilisateur à aimer une page pour accéder à une application.   La fin des Fan Gates ! La semaine dernière, Facebook a mis à jour son Graph API en version 2.1 et en a profité pour introduire une modification …


Facebook a annoncé la fin des applications de type Fan Gate et Like Gate qui obligent l’utilisateur à aimer une page pour accéder à une application.  

La fin des Fan Gates !

La semaine dernière, Facebook a mis à jour son Graph API en version 2.1 et en a profité pour introduire une modification pour ses applications. Désormais, les Fan Gates ne seront plus autorisées. Les utilisateurs ne seront donc plus obligés d’aimer une page pour accéder ensuite à une application. La mesure prend effet immédiatement pour toutes les nouvelles applications. Par contre, les applications déjà en cours ont jusqu’au 5 novembre 2014 pour se mettre à jour ! De son côté, Facebook justifie son choix par la volonté de ne pas gonfler artificiellement les bases de fans :

Vous ne devez pas forcer les gens à utiliser des modules sociaux ou à “liker” une page. Cela comprend : offrir des compensations ou obliger les gens à “liker” une page pour avoir accès à une application ou à son contenu. (…) Pour assurer la qualité des connexions et aider des entreprises à atteindre des gens qui comptent pour eux, nous voulons que les gens aiment les pages parce qu’ils veulent se connecter et lire ce que ces entreprises ont à leur dire. Pas parce que ce sont des “like” artificiels. Nous sommes persuadés que cette mise à jour bénéficiera à la fois aux utilisateurs et aux publicitaires.

Le bouton Like pourra toujours être présent dans les applications. Mais il faudra certainement réfléchir à des applications plus engageantes envers les utilisateurs pour les inciter à aimer une page.   Plus d’infos : Facebook Developers
Cafetier Onprenduncafe

Toujours à bloc, spécialiste des grands crus et rigoureux dans le dosage, je suis cafetier chez OP1C (et il y a du taf !)