Capture d’écran 2014-08-11 à 10.37.13
20
Août 2014

[Dossier : Les Meilleures Opé sur Instagram] 4/5 Monster Chef


Cette semaine, on met à l’honneur une marque dont vous n’avez peut-être  jamais entendu parler : Disfrazzes, un site espagnol de location de costumes. De quoi ça parle ? Halloween est bien entendu une des périodes de l’année les plus importantes sur le marché du déguisement. C’est donc à l’occasion de cette fête que Disfrazzes …


Cette semaine, on met à l’honneur une marque dont vous n’avez peut-être  jamais entendu parler : Disfrazzes, un site espagnol de location de costumes.

De quoi ça parle ?

Halloween est bien entendu une des périodes de l’année les plus importantes sur le marché du déguisement. C’est donc à l’occasion de cette fête que Disfrazzes a lancé l’an dernier une opération social media inattendue : Monster Chef !

« À la recherche du pire cuisinier d’Espagne ! » c’est avec ce slogan accrocheur, faisant référence aux émissions culinaires qui envahissent le petit écran, que la marque a lancé son concours : Monster Chef (parodie assumée de Master Chef).

Le concours s’est entièrement déroulé sur Instagram. Pour participer il suffisait de partager ses pires échecs culinaires à l’aide du hashtag #monsterchef. Tout au long du jeu, un « Monster Chef » par jour était désigné et remportait un kit de goodies à l’effigie de l’opération (badges, mugs, tabliers…).

Pour clôturer l’opération, toutes les photos des « pires chefs » ont été compilées dans un « livre des pires recettes » téléchargeable sur le site internet dédié de l’opération.  En complément du jeu concours, la marque a également créé un board pinterest dédié aux recettes d’Halloween, cette fois-ci comestibles !


Les 21 pires recettes d’Halloween

Pourquoi ça marche ?

On connait tous au moins un de ces Instagrameurs qui passent leur temps à poster des images de plats tous plus appétissants les uns que les autres et qu’on serait incapable de reproduire soi-même.

Monster Chef prend le contre-pied total de cette tendance en permettant à ceux en manque de compétences culinaires d’enfin connaître le succès sur le réseau ! Ainsi, au lieu d’avoir honte de nos repas ratés, Disfrazzes nous invite à prendre nos échecs à la rigolade, à les partager et pourquoi pas à devenir un des « pires cuisiniers d’Espagne ».

En dehors de cette « vengeance » des mauvais cuisiniers, l’opération surfe aussi sur la tendance incontournable des concours culinaires (Master Chef et autres Diners Presque Parfaits) tout en l’adaptant au thème de l’opération : Halloween.

Capture d’écran 2014-08-11 à 11.05.35« Yahourt à la Hulk »

Ce qui nous a plu :

Le plus surprenant dans cette opération, bien évidemment, c’est l’émetteur lui même : un loueur de costumes. En effet, si on attend cette marque sur Halloween, on ne l’attend pas de cette façon ! Ainsi Disfrazzes a évité la facilité (avec un concours du meilleur costume ou autres opérations directement en lien avec son activité) et a réussi à mettre en  place une opération surprenante et efficace !

L’idée de reprendre une tendance majeure du réseau, ici le « foodporn » en l’inversant totalement est excellente : elle offre un cadre de référence aux participants qui comprennent immédiatement ce que la marque attend d’eux, tout en ne nécessitant aucune compétence particulière.

C’est d’ailleurs l’inverse : plus on est mauvais, plus on a de chance de gagner. Un concept en résonance directe avec la fête d’Halloween où les monstres sont célébrés comme des princes !

 

En bref, Disfrazzes a réussi à sortir de l’ombre et à se faire connaître jusqu’en France grâce à une opération originale et, à l’image de la marque, délirante.

Shares
Cafetier Onprenduncafe

Toujours à bloc, spécialiste des grands crus et rigoureux dans le dosage, je suis cafetier chez OP1C (et il y a du taf !)

Shares