2
Juin 2014

[Dossier : les meilleures opé sur Twitter] 1/5 #Guantazo


On Prend Un Café lance un dossier spécial Twitter ! Chaque semaine, on vous présente une campagne récente basée sur une utilisation originale du hashtag qui nous a particulièrement séduit et on vous explique le pourquoi du comment. Le Hashtag du jour : #guantazo d’Everlast !   De quoi ça parle ? Everlast, une marque …


On Prend Un Café lance un dossier spécial Twitter ! Chaque semaine, on vous présente une campagne récente basée sur une utilisation originale du hashtag qui nous a particulièrement séduit et on vous explique le pourquoi du comment.

Le Hashtag du jour : #guantazo d’Everlast !

Capture d’écran 2014-05-23 à 16.35.35  

De quoi ça parle ?

Everlast, une marque de vêtements et de matériel de boxe, a choisi Twitter pour augmenter sa notoriété auprès du public féminin au Pérou, un pays latin où le machisme n’est pas rare. La marque a donc mis en place une campagne volontairement féministe, proposant aux conductrices de Lima de se venger des conducteurs machos croisés sur les routes. Pour cela, il suffisait aux conductrices victimes de machisme au volant de tweeter #guantazo (littéralement : coup de gant) accompagné de la plaque d’immatriculation du coupable et de sa localisation. Une personnalité locale célèbre pour son caractère bien trempée partait ensuite à la recherche du coupable à bord d’une voiture-gant de boxe afin de lui administrer un “guantazo” en percutant doucement sa voiture.  

Pourquoi ça marche ?

Une action ultra originale qui suscite très rapidement la curiosité autour de ce gant de boxe qui parcourt la ville, couplée à une mécanique très simple, juste un hashtag, sont les clés du succès de cette campagne. De plus, l’initiative colle parfaitement avec l’esprit de la marque au Pérou, qui met en avant des femmes indépendantes, fortes et qui ne se laissent pas faire. L’action lui permet de se placer comme partenaire complice des femmes en les aidant à se défendre contre leurs “agresseurs”. La mécanique est simple et reste bon enfant, rappelant les auto-tamponneuses : il s’agit plus d’alerter le coupable sur son comportement que de le punir.  Ainsi, à la clé, pas d’autre récompense que de voir son agresseur tamponné par un gant de boxe géant, mais la satisfaction semble suffire à motiver les participantes !  

Ce qui nous plaît là-dedans :

Ce qui nous plaît le plus, c’est le côté ingénieux de l’initiative qui, au lieu d’offrir une dotation matérielle, propose une récompense immatérielle, le tout sur un ton décalé et humoristique. Un bel exemple qui démontre que l’étude des attentes de la cible est un élément clé dans la réussite d’une campagne.  Ainsi la marque a su séduire les Péruviennes en leur offrant une façon simple de résoudre un problème de leur quotidien. On aime aussi l’audace de la marque qui profite de cette campagne en apparence humoristique pour dénoncer l’air de rien un problème national sérieux : le machisme au volant.   Place aux images, on vous laisse découvrir la vidéo de la campagne ;-) Source : iletaitunepub.fr
Cafetier Onprenduncafe

Toujours à bloc, spécialiste des grands crus et rigoureux dans le dosage, je suis cafetier chez OP1C (et il y a du taf !)